Comment installer le panel Pterodactyl ?
Pour pouvoir utiliser votre vps comme il faut, il est recommandé d’utiliser Pterodactyl afin d’avoir un panel simple et efficace.

Pré-requis :

Un VPS ; Un logiciel pour pouvoir se connecter Ă  son vps (PuTTY) ;

1 : Prérequis et installation

Premièrement, vous devrez sélectionner la version et le logiciel de votre VPS. Personnellement, j’utiliserai Ubuntu.
Lancez votre application pour vous connecter à votre SSH. Avec PuTTY, votre interface devrait ressembler à ça.
Dans les informations de votre VPS, vous devriez trouver l’adresse IP de votre VPS.
Dans PuTTY, entrez l’adresse IP et pour le port, entrez 22.
Soyez sûr que l’option « SSH » soit activée. Une fois que vous avez appuyé sur « Open », il vous demandera de vous connecter. Entrez « root » et pour le mot de passe, vous l’avez reçu par e-mail.

2 : Installation de Pterodactyl

Une fois connecté à votre VPS, nous pouvons commencer l’installation Premièrement, entrez la commande suivante afin de récupérer toutes les mises à jours disponible pour votre système. apt update Ensuite, pour tout améliorer, entrez
apt full-upgrade Entrez « Y » afin de valider. Si un écran comme celui-ci s’affiche, choisissez la première option : (En vert)
Pour s’y prendre, commencez par entrer ceci dans votre console. apt install bash curl wget Ensuite, pour installer pterodactyl, entrez cette commande dans la console : bash <(curl -s https://pterodactyl-installer.se) Entrez « 2 » Ensuite, le programme vous demandera d’entrer plusieurs informations. Voici ce que nous recommandons : Entrez le nom du panel : Appuyez sur Entré Entrez le nom d’utilisateur : Appuyez sur Entré Entrez le mot de passe : Mettez votre mot de passe Sélectionnez la TimeZone : Europe/Paris Entrez l’adresse mail pour la configuration : Entrez votre adresse mail Entrez l’adresse mail de l’admin par défaut : Entrez votre adresse mail Entrez le nom de l’admin par défaut : admin Entrez le prénom de l’admin par défaut : admin
Entrez l’username de l’admin par défaut : admin Mot de passe de l’admin par défaut : Entrez votre mot de passe Hostname/FQDN : Entrez l’IP de votre VPS ou si vous avez un nom de domaine qui retombe sur l’IP de votre VPS, entrez le ici. Configurer le Firewall : N Configurer Let’s Encrypt : N ou Y si vous avez un nom de domaine Assumer les SSL : N ou Y si vous avez un nom de domaine Ça devrait ressembler à ça :
Par la suite, confirmez le téléchargement. Durant celui-ci, votre console vous redemandera pour configurer le Firewall, Let’s Encrypt et les SSL. Comme la première fois, entrez N à toutes les requêtes. Une fois le téléchargement terminé, entrez l’adresse IP de votre serveur dans la barre de recherche de votre navigateur. Si tout est bien configuré, vous allez être sur Pterodactyl. Cependant, l’installation n’est pas terminée.

3. Installation de Wings

Pour mettre votre serveur en ligne, vous aurez besoin de Wings. Ce n’est pas bien bien compliqué à installer.
Premièrement, connectez-vous avec les informations que vous avez précédemment entrées lors de l’installation de pterodactyl. Ensuite, allez dans les paramètres de votre VPS. La page devrait ressembler à ceci :
Allez dans « Locations ». Une fois dans « Locations », appuyez sur « Create New »
Pour ma part, game01 était déjà présent. Pas pour vous. Dans l’option « Short Code », entrez un nom. Peu importe. Moi c’est game01. Je vais en créer un nommé game02. Sauvegardez et la location apparaîtra maintenant dans l’onglet « Locations ». Par la suite, nous allons créer un « Node ». Pour se faire, allez dans l’onglet « Nodes » et appuyez sur « Create New ». Entrez un nom également. Par exemple, « Node ».
La Location par défaut devrait être la Location que vous avez créée il y a quelques minutes. Dans « FQDN », entrez l’IP du VPS ou votre nom de domaine. Ensuite, cochez « Use HTTP Connection ou Use SSL Connection si vous avez un nom de domaine » Dans « Total Memory », entrez le nombre de RAM de votre VPS. Par exemple, 3gb de ram devient 3072mb. (1gb = 1024mb). Dans « Memory Over-Allocation », entrez -1. Répéter le processus avec « Total Disk Space » qui est l’espace de votre disque dur donc 1gb = 1024mb et « Disk Over-Allocation ». NE TOUCHEZ PAS AU DAEMON PORT. Ensuite, appuyez sur « Create Node ». Vous devriez arriver sur un écran comme celle-ci :
Vous allez maintenant créer une nouvelle allocation. À droite, dans le carré, dans « IP Address » vous allez entrer l’adresse ip de votre VPS et dans Ports, vous allez entrer : Minecraft : 25565 Garry’s Mod : 27015-27020 FiveM : 30120 NodeJS : 27000-27010 Une fois que votre choix est fait, appuyez sur « Submit ». Vous venez maintenant de créer différents ports. Pour terminer le téléchargement de Wings, allez dans l’onglet « Configuration »
Appuyez sur « Generate Token » à droite de votre écran et copiez la commande que Pterodactyl vous donne.
Par la suite, retournez sur PuTTY. Sur votre console, collez la commande et attendez la fin du chargement. Ensuite, entrez « systemctl start wings » dans votre console et vous avez terminé. Si tout s’est bien passé, vous devriez voir ce petit logo à côté de votre Node.
Voila ! Vous avez maintenant terminé d’installer Pterodactyl !